Interview Matija Kvasina

05.10.2011 by Valerie Herbin  Matija Kvasina answers us.....

La saison sur route est presque terminée pour cette année. Que s'est-il passe pour toi cette saison?

Mon équipe était "B.K. Loborika Favorit team" et nous avons fait au moins 80 courses. Je pourrais dire que la saison aurait pu être un peu meilleure si je n'avais pas été malade en mai, ce qui a engendré une baisse de forme, puis est arrivé le Tour de Quinhai Lake, course classee 2.h qui a fini de détruire mon organisme à cause de la haute altitude. Pour le reste, j'ai eu de la chance et aussi moins de chance sur la plupart des courses.

 

Quels ont été les moments forts pour toi et y a-t-il eu des choses frustrantes ou décevantes?

La plus décevante a été le final du Championnat du Monde, je pouvais faire beaucoup mieux si j'avais été plus agressif dans les 3 derniers km

Les moments forts seraient les 2 victoires en 1.2 cat et la 2ème place obtenue suite a une longue échappée au Tour de Quinhai Lake

 

Qui ou quoi t'a inspiré à devenir cycliste? Quand as-tu commencé le cyclisme, et pourquoi? Viens-tu d'une famille de cyclistes?

Pas de famille dans le cyclisme, je suis le premier dans l'histoire à faire du sport en tant que profession. Le début était en 1993 avec l'aide de mon cousin, c'était seulement un amusement d'enfant au début.

 

Qu'aurais-tu fait si tu n'avais pas été cycliste?

Probablement un brillant homme d'affaire dans l'industrie du tourisme.

 

As-tu changé en tant que cycliste depuis que tu es passé pro ?

C'est dur de répondre car je n'ai vraiment été pro que 5 mois avec Amica Chips Knauf. Il n'y a pas de grandes différences avec une vie normale, si ce n'est que peut-être que je ne sors pas beaucoup pour boire un verre ou faire la fête avec des amis.

 

Que penses-tu pouvoir enseigner à de jeunes coureurs qui rejoignent ton équipe? Quelques conseils pour les plus jeunes qui débutent le cyclisme?

Je pourrais leur apprendre comment manger, dormir, s'entrainer et se preparer pour les jours difficiles à venir. Un et peut-être le plus important conseil serait d'arrêter le cyclisme avant qu'il ne soit trop tard, '' sauver soi-même'' et aller jouer au football [rires]

 

De quel le moment as-tu été le plus fier sur un velo?

Maintenant que j'y pense, je dirais peut-être la course des Jeux Olympiques à Pekin.

 

Si tu pouvais changer une chose dans le cyclisme, que changerais-tu?

J'aimerais etre plus fort pour mon pays pour que nous ayons de plus grands sponsors et une plus grande équipe.

 

Si tu pouvais échanger les rôles avec un autre sportif juste une journée, avec qui ça serait?

Luka Modrić [footballeur international croate]

 

Quel coureur du peloton respectes-tu le plus et pourquoi ?

Je respecte chaque coureur sur le velo, j'essaie juste de survivre la journée et courir.

 

Qu'est-ce qui te preoccupe quand tu es loin du cyclisme ?

Comment avoir un travail normal pour assurer ma famille d'une vie normale.

 

Quels sont tes plans pour l'an prochain ?

La même chose tous les ans, trouver une équipe qui paie et courir le mieux que je puisse.

 

En parlant de l'an prochain, un billet pour les JO de Londres ?

Je n'en suis pas encore sûr, je dois attendre la fin de ce mois pour en être vraiment sûr.

 

Quel est ton lieu idéal pour des vacances ?

La côte Croate en été, il ne peut pas y avoir mieux.

 

Thank you very much to Matija, and we wish you all the best for your future in the cycling